Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 22:14
Pour les inconditionnels de la RN7, la traversée d’Orange commençait par la vision de l’Arc de Triomphe et dans un virage, le grand bâtiment du cinéma Capitole.

Casino / Concorde : Place Clémenceau.


La Façade du Concorde (été 1989)

C’est en 1907 que Orange connaît sa première salle de cinéma.

Le Casino est une salle de 830 places en 1950. Les propriétaires du Casino en 1950 et 1960 sont Mme Veuve Edgard et M.Mayan et en 1970 Mr Ehrhart.
Ces personnes sont les mêmes propriétaires, aux mêmes époques, d’un autre cinéma répertorié sous le nom de Club Cinéma ( sis 20 rue Caristie).
Dans un numéro de la Cinématographie Française de Janvier 1972, il est fait mention d’un complexe de 2 salles Casino-Club de 625 et 425 places, situé place Clémenceau / 20 rue Caristie. La rue Caristie est une des extrémités de la Place Clémenceau, donc tout laisse à penser que le Casino et le Club étaient un établissement de 2 salles … À vérifier.

Dans le courant des années 70, propriété de Mr Ernest Ehrhart , le Casino devient Concorde . En 1976 le Concorde est composé de 2 salles de 625 et 239 places (Fréquentation hebdo de 1000 et 750 entrées la même année).

Date de fermeture inconnue (n'existe plus dans l'annuaire Bellefaye de 1983)

Le Capitole : Bd de la Meyne – RN7


La façade du Capitole (été 1989)

Je ne connais pas la date de construction de ce grand cinéma. Sa grande façade fantomatique borde la RN7. Le Capitole comportait 1 000 places en 1950 (Propriété M.Teste).
Le Capitole accueillait 1 000 spectateurs chaque semaine en 1976. Il semble que la salle ait fermé à cette époque.


30 ans après le bâtiment est toujours là.

Le Rex : Rue de la Pise.


Le Rex pendant l'été 1989

C’est sous le nom de Kinéma Theatre qu’ouvre en 1911 cette petite salle située derrière l’Hôtel de Ville. Renommé Eden Cinéma, ce cinéma est appelé Rex en 1950 - peut-être avant. (Propriété Sté Vauclusienne de Cinéma – M.Teste – Cf le Capitole)


Le Rex en décembre 2009 – lors de sa destruction - ©La Provence.

La salle de 330 places après une période dédiée à la programmation de films X, fermera ses portes vers la fin des années 70 (en 76, sa fréquentation est annoncée pour 500 spectateurs par semaine).
Ne cherchez plus ce Rex, le bâtiment a été détruit en décembre 2009 pour permettre l’agrandissement de l’hôtel voisin.


Les dernières lettres du Rex ©la Provence

Le Forum : Rue du Parlement.



Ticket vers le début des années 90

C’est dans une petite rue que le Forum est construit en 1983. À l’époque, le cinéma Forum (Propriété de Mr Jean-Paul Bizot, exploitant du Vox à Avignon) comporte 2 salles de 170 et 79 places.


Façade du Forum en 1989

En 1993, le Forum est composé de 3 salles (rajout d’une salle supplémentaire de 79 places).
Aujourd’hui, en 2010, dirigé par Michel Coulomb, le Forum résiste malgré la proximité des multiplexes d’Avignon (Le dernier en date le Capitole Studios au Nord d’Avignon).
En effet, à l’époque de l’ouverture du Pathé Cap Sud, le Forum avait perdu 30% de ses entrées.
Mais les résultats récents sont encourageants. En 2001, le Forum accueillait 38 500 spectateurs et en 2008, 78 500 spectateurs.
2009 se terminait sur une fréquentation proche de 84 000 spectateurs, ce qui est très encourageant.


Façade du Forum en 2010

Mais, il est clair qu’avec la petitesse de ses salles, le Forum ne pourra jamais vraiment rivaliser avec les multiplexes sans assurer une programmation variée et attractive
Le Forum est un cinéma très apprécié pour sa programmation alliant films commerciaux et Art et Essai (En partenariat avec l’association Ecran Magique)

Le Théâtre Antique :



J’ai eu la chance, lors de l’été 1991 d’assister à la projection en avant-première au ThéâtreAntique d’Orange du film Atlantis de Luc Besson ( Documentaire animalier sur la faune aquatique composé de 4 ou 5 séquences impressionnantes - 1991)



Ce type de projection en plein air était rare pour l’époque. Je me souviens d’un écran gonflable imposant et de conditions de projection les plus optimales possibles dans ce site magnifique (aux gradins particulièrement inconfortables).


Le Pin’s (typique de l’époque) de cette projection exceptionnelle – Collection privée
Il existait même un T-Shirt que j'ai longtemps porté ...

Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco , le Théatre Antique d’Orange accueille l’été les Chorégies et depuis quelque temps , « Cinéma sous la Lune » pour la projection de films à grand spectacle (Avatar - Océans en 2010).


Probablement 1991?

En 2010, la visite équipé d’audioguide est passionnante aussi bien pour les adultes que les enfants.


Imaginez une projection dans un pareil site !


Amitiés à Marie-Laure et la famille Coste – Auphan.




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gregory Birge 04/05/2012 10:34

Bonjour

J'etais a l'époque chez Sony France et étais bien évidemment a Orange ce jour la. J'etais au département audio broadcast de Sony France et me suis occupe de la mise en place avec Luc Besson ,
Gaumont et la société qui faisait le mastering audio du système audio DAT. Je recherche des photos de l'époque. En auriez vous ? Merci.

ramoc 12/05/2012 10:17



Bonjour,


 


hélas, à l'époque, il n' y avait pas de téléphone portable avec appareil photo, et je ne retrouve photos dans mes albums de famille...


Lors de mes recherches sur les cinémas d'Orange, je n'ai trouvé aucun article sur cette projection exceptionnelle.


Bon chance dans vos recherches,


lco



Présentation

  • : Salle de Cinéma, le Vrai Cinéma
  • Salle de Cinéma, le Vrai Cinéma
  • : Histoire des salles de cinéma en activité ou disparues. Hommage aux Rex, Lux, Vox, Gaumont, UGC et autres Trianon que j'ai pu découvrir lors mes ballades. Parceque le cinéma se déguste avant tout sur Grand Ecran
  • Contact

Recherche