Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 21:14
Au hasard de mes contrôles de campagnes d’affichage qui m’ont emmené souvent dans le Nord, je suis tombé, à l’époque par hasard, sur quelques cinémas. (d’où des informations partielles).
Commune de l’agglomération de Douai (59) / Lens (62), Sin Le Noble possédait en 1960 2 salles de cinéma.
Vox – 18 rue de Douai – 500 places (disparu avant 1970)
et le Rex (500 places) au 10 rue JB Lebas.



Ce cinéma possédait une scène et existait encore en 1984.



Voici quelques photos de cette salle de cinéma prises en Novembre 1996.



Je n’ai hélas trouvé aucun autre renseignement sur Internet et même dans le superbe livre « les Cinémas du Nord Pas de Calais » de Daniel Granval & Olivier Joos.

Vous trouverez d'ailleurs le lien du blog d'Olivier Joos dans ma liste de mes liens conseillés.




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Patrick 05/11/2013 21:55

Bonjour Laurent,
Le dictionnaire le Tout-Cinéma 1932-1933 parle déjà d'un cinéma à cette époque, le Cinéma Gaumont, 51 Grande Rue, 600 places, géré par M. Grégoire.
À votre disposition pour partager les informations se trouvant dans ce livre.
Patrick

David 20/07/2010 19:07

Bonjour,
j'ai oublié de préciser que la salle qui se trouvait après la petite cour a malheureusement été détruite récemment ainsi que la cabine et qu'il ne reste donc que le petit hall d'entrée que vous avez photographié, mais duquel ont été retiré les enseignes frontale et lumineuse.
Si vous le souhaitez, je peux vous faire parvenir quelques photos et infos de 2 ou 3 autres salles que j'ai également fréquenté assidument dans cette région. Dites moi...

Ramoc 04/07/2010 16:44

Complements d'informationDavid,
Merci mille fois pour ces détails.
La description de pareil couloir et cette odeur de renformé me rappelle certaines salles de quartier que j'ai pu fréquenter.
N'hésitez pas à aller sur le blog d'Olivier Joos.
Laurent

David 04/07/2010 00:43

Etant originaire de Sin le Noble, j'ai fréquenté assidument ce cinéma entre 1975 et sa fermeture en 1985 ou 1986. J'y ai également fait office de projectionniste. On peut qualifier cette salle de "Salle de quartier" avec des diffusions de Kung Fu, d'épouvante, de polars, de films catastrophes, monstres japonais, pornos... brefs de tous les films que distribuaient les maisons RID,, Audifilms, Philippe Modica, Univers Galaxie, Europrodis...
A droite de l'entrée (votre photo 1) se trouvaient 2 panneaux 120 x 160 où étaient encollées les affiches. Un troisième panneau se trouvait de l'autre côté de la route appuyé contre l'église.
Une fois franchi le hall après acquisition des tickets (vos photos 2 et 3) dans lequel se trouvaient 6 grands panneaux 120 x 160 qui présentaient photos, affichettes ou affiches, on franchissait une petite cour où se trouvaient les WC pour entrer dan un autre batiment perpendiculaire avec un long couloir qui longeait la salle en y donnant accès par 3 portes. Ce couloir comprenait de nombreux emplacement pour les affiches et tout au bout donnait accès à gauche aux confiseries et juste après à un bar. La porte du fond donnait accès à l'extérieur, à l'escalier menant à la cabine de projection qui comprenait 2 projecteurs et dans la pièce du fond d'un établi avec le nécessaire à rembobiner, à recoller... et les armoires de rangement des bobines.
La salle était grande de même que l'écran. Les premières rangées au bord de l'écran comprenaient des sièges en bois et les suivantes des sièges velours. Le plafond était composé de dalles rectangulaires blanches ou grises et les murs étaient rouges grenat. Enfin il y régnait une odeur particulière spécifique sans doute lièe au manque de renouvellement de l'air.

Présentation

  • : Salle de Cinéma, le Vrai Cinéma
  • Salle de Cinéma, le Vrai Cinéma
  • : Histoire des salles de cinéma en activité ou disparues. Hommage aux Rex, Lux, Vox, Gaumont, UGC et autres Trianon que j'ai pu découvrir lors mes ballades. Parceque le cinéma se déguste avant tout sur Grand Ecran
  • Contact

Recherche