Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 21:10

Le Majestic : Place Aristide Briand - Neuville du Poitou

1---Neuville-.jpg

Situé à l'ombre d'un immense château d'eau se tient la petite salle du Majestic.

4---Majestic-palace-1912.jpg
Le Majestic en 1912 - Collection privée

Construite en 1910, la salle est créée par un groupe de musiciens . Son propriétaire, M. Jamet cède la salle en 1925 à M Ranvier qui la baptise le « Majestic Palace ».

5---NEUVILLE-de-POITOU_Le-Majestic-Palace-1933.jpg
Le Majestic Palace en 1933 - Collection privée

C'est alors une salle de bal avec une belle piste de danse en parquet, des tables et des chaises.

6---Neuville-Palace.jpg

Le Majestic Palace - Collection privée

Les projections cinématographiques ne s'y tiennent pas encore, celles-ci ont lieu dans la salle Ozanam.

7---Neuville-sllae.jpg
Collection privée

C'est le Foyer Neuvillois (qui q'occupait des projections dans la salle Ozanam) , qui en 1950 rachète la salle .Le propriétaire , Mr Sillard fait effectuer de nombreux travaux et c'est le 1 er février 1951 qu'est inauguré le Majestic comme salle de cinéma, théâtre et même salle de réception et patins à roulettes.

8---86-NEUVILLE-DE-POITOU---la-Salle-du-Cinema-Majectic-11.jpg
Le Majestic en 1952 - 340 fauteuils - Collection privée

 

9---NEUVILLE---La-Salle-des-Fetes---Cinema-1964.jpg

Le Majestic en 1964 - Collection Privée


En1976, le Majestic accueillait environ 500 spectateurs chaque semaine - 313 fauteuils (source Cinéma de France - 1977). Après avoir longtemps rythmé les loisirs neuvillois, le Majestic s'apprête à fermer ses portes au début des années 90.

2---Neuville.jpg

En 1995, sous l'impulsion du maire actuel, Jean Petit, le Majestic connaît une nouvelle vie. Le 4 juin 1999, le Majestic est de nouveau inauguré offrant 200 places pour le cinéma et 250 pour le théâtre.
Le Foyer, qui s'occupe toujours du Majestic, est devenu l'Association pour les Rencontres Culturelles (ARC) et est présidé par Mme Martine Gavid.

3---Majestic.jpg

Le Majestic propose toujours 1 à 2 films par semaine et accueille des concerts de Jazz (Neuville en Jazz) mais aussi du cinéma, essentiellement d'Art et Essai.

 

11---Majestic-Aujourdhui.jpg

La salle du Majestic aujourd'hui (© http://arc.neuville.pagesperso-orange.fr) 

 

Mise à jour du post du 1/11/2010.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

chatelain née laulhé 10/07/2014 20:02

non vous faites erreur, le cinéma ne s'appelait pas le splendid mais "ozanam" effectivement c'est le curé de la paroisse Sainte Thérèse dont je ne souviens plus de son nom qui a crée cette salle avec des projections de film tous les dimanches à un franc. toute ma famille a fréquenté cette salle de la création à notre départ de poitiers en décembre 1962, je pense que la salle a été créee en 1958 ou 1959 ,

bessac 15/03/2012 10:41

Bonjour,
Avez vous pris connaissance du commentaire que je vous ai envoyé le 6/03 dernier ?
cordialement, Th. Bessac

infos complémentaires sur le ciné de villers cotterêts
Message: Bonjour,
j'aimerai apporter des infos très personnelles et complémentaires sur la vie de ce petit cinéma.
-Fermeture du cinéma-théatre fin 1978 (départ en retraite bien mérité de mr et mme jost)
-Rachat du cinéma par mr et mme bessac raymond (mes parents avec lesquels j'ai travaillé de nombreuses années) et réouverture mi-février 1979 avec "les bronzés...
Exploitation familiale : programmation, publicité, entretien etc... tout se faisait en famille.
-Le cinéma s'appelle désormais "le club 80" en référence aux années 80 !
-Rénovation de la salle unique passant de 300 places à 232... moins de places pour plus de confort !
-En 1983 création et inauguration d'une 2ème salle de 97 pl. située au rez-de-chaussée à l'emplacement d'un ancien local baptisé "le coucou" petit dancing qui datait et fonctionnait dans les années
60 voir début 70).
-Nouvelles enseignes et une nouvelle façade rutilante... Nouveau nom : "les clubs"
-En 1985 : rénovation de la grande salle (nouveaux fauteuils, nouvelle déco et nouvel écran...)
-Au plus fort de sa fréquentation : jusqu'à 50.000 entrées avec une programmation diversifiée pour une clientèle fidèle et toujours plus grande (dont mr bessac a toujours été à l'écoute) MAIS aussi
avec une concurrence très rude (soissons 6 salles et compiègne 7 salles... à l'époque !)
-Des exclusivités triées sur le volet puisque les petites salles n'avaient pas accès aux sorties nationales comme aujourd'hui...
-Diverses animations : soirées fantastiques, soirées à thèmes : détentes ou bien action...
Tout cela jusqu'en nov.1990 où mes parents décident de se diriger vers une affaire plus importante en Bretagne... la crise étant passée par là (canal+ ; arrivée des magnétoscopes et ouvertures des
vidéo-clubs... bréf, toute une époque !!!)
-Le cinéma devient alors municipal.

12 années d'exploitation avec toujours la même passion, la même envie et le même acharnement pour seul but... donner du plaisir aux spectateurs !!!

Thierry Bessac

ramoc 15/03/2012 13:49



Bonjour,


Mon vieux Mac sur lequel j'avais mes dossiers a rendu l'âme.Je voulais vous contacter mais cela ne m'est pas facile.


j'avais bien reçu votre commentaires sur Villers Cotterets. M'autorisez vous à publier / inclure votre commentaire dans l'historique du cinéma de Villers Cotterets (est ce que je peux vous
citer comme source ?)


Dans tous les cas , merci beaucoup pour ces précieuses informations.


Cordialement,


LAurent Comar


laurent.comar@wanadoo.fr


 


 



Présentation

  • : Salle de Cinéma, le Vrai Cinéma
  • Salle de Cinéma, le Vrai Cinéma
  • : Histoire des salles de cinéma en activité ou disparues. Hommage aux Rex, Lux, Vox, Gaumont, UGC et autres Trianon que j'ai pu découvrir lors mes ballades. Parceque le cinéma se déguste avant tout sur Grand Ecran
  • Contact

Recherche