Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 18:16
Petit retour sur Argenteuil, alors qu’en ce mois de Janvier, n’aura pas lieu « les Cinglés du Cinéma », la manifestation étant reportée, il semblerait, en septembre 2010.

Voici donc quelques documents, informations et photos supplémentaires sur les cinémas d’Argenteuil.

Le Lutetia : Rue de l’Abbé Fleury.


Collection Privée


Collection Alain Leroux 72 600 Mamers

Le Lutetia ferme et la grande salle (1 800 places à ses débuts) est transformée courant 1972 en un complexe de 4 salles.
En 10 semaines d’exploitation le Gamma réalisera 56 000 entrées
En 1974, 243 666 spectateurs fréquenteront le Gamma
En 1975, 258 000 spectateurs
En 1978 , c’est plus de 300 000 spectateurs qui seront accueillis (source Film Français).
En 1984 : 260 000 spectateurs
Le Gamma est composé de 4 salles : 554 places, 200 places,135 places et 99 places.
En voici quelques photos (source Film Français Hiver 74)
Comme d’innombrables salles de cinéma de l’époque, c’est le cabinet d’architecture Georges Peynet qui a réalisé les travaux de transformation du Lutetia en Gamma.


©Le Film Français


Après le départ d’UGC, la mairie d’Argenteuil reprend en main le Gamma, le baptisant « Galilée ».


Au début des années 2000, le Galilée est vétuste et ne répond plus aux besoins de la population et de la mairie. C’est à cette époque que le Galilée fermera et que la mairie décidera la construction d’une salle de cinéma municipale dans le parc de l’Hotel de Ville , Le Jean Gabin.
En 2006, le Galilée est détruit et commence alors la construction d’un centre culturel, le Figuier Blanc.


©www.salles-cinema.com

Inauguré le 7 Février 2009, le centre culturel « Le Figuier Blanc » (nom clin d’œil au passé agricole d’Argenteuil) dispose de 3 salles. (2 salles (145 et 237 fauteuils) au sous-sol destinées uniquement au cinéma, et la grande salle de spectacle (510 places pour spectacles et 436 pour le cinéma).
En 10 mois, l’activité cinéma a attiré plus de 60 000 spectateurs (vs 45 000 attendus).

La salle Jean Gabin - Hotel de Ville
Après la fermeture du Galilée, la mairie d’Argenteuil décide d’ouvrir la salle Jean Gabin (130 places),

©www.salles-cinema.com
La salle de cinéma Le Jean Gabin, qui fonctionne toujours aujourd’hui en parallèle au Figuier Blanc a attiré 29 000 spectateurs en 2008.

L’Alpha (ex Majestic) :
Avant son confrère le Lutetia, le Majestic devient complexe . Les 5 salles de l’Alpha sont aménagé dans le volume de l’ancien Majestic en 1971. (Architecte G.Peynet. Fauteuils Gallay. Propriétaire Ch.Condroyer) Une 6 eme salle est rajoutée en 1972).
Les salles de 331-196-120-120-98 et 82 fauteuils recevront en 1974, 358 000 spectateurs.
En 1975, 357 000 entrées
En 1978, 350 000 entrées,
En 1984, 262 000 entrées


Salle 1 et Salle 2 Photos © Cinematographie Française – Film Français


Salle 3 et 4 -
Photos © Cinematographie Française – Film Français


Salle 5 et 6 -Photos © Cinematographie Française – Film Français


La Façade à la création de l'Alpha -Photos © Cinematographie Française – Film Français
En 1975, les 2 salles de cinéma d’Argenteuil accueillaient 615 000 spectateurs, 522 000 en 1984 (après hélas, plus de chiffres en ma possession) pour finir à une estimation de 90 / 100 000 entrées en 2009 ? En cause, la concurrence des autres salles, l’absence pendant longtemps d’une véritable politique de soutien du cinéma sur Argenteuil.
Souhaitons que les Argenteuillais reprennent le chemin de leurs cinémas.

NB, je n’ai aucune affinité particulière avec Argenteuil, mais ma visite de l’année dernière à Argenteuil , et la découverte de nombreux documents sur les cinémas d’Argenteuil m’ont simplement donné envie de compléter mon premier dossier.



Sources : Cinematographie Française – Film Français - http://www.salles-cinema.com/ (remerciements pour les photos du Jean Gabin et Figuier Blanc)




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Salle de Cinéma, le Vrai Cinéma
  • Salle de Cinéma, le Vrai Cinéma
  • : Histoire des salles de cinéma en activité ou disparues. Hommage aux Rex, Lux, Vox, Gaumont, UGC et autres Trianon que j'ai pu découvrir lors mes ballades. Parceque le cinéma se déguste avant tout sur Grand Ecran
  • Contact

Recherche